Sommaire

Éduquer demande du temps et beaucoup de patience !

Lorsqu'on adopte un furet, il faut penser à sa cage, à son alimentation, à son hygiène et à sa santé, mais cela suppose aussi le dressage du furet, comme on le ferait pour un chien ou un chat.

L'importance du dressage du furet

Vous avez fait le choix d'acquérir un furet albinos, un furet putoisé ou un furet angora ? Pour vivre dans les meilleures conditions avec votre nouveau compagnon, il est important de le dresser dès son arrivée à la maison, car si le furet est espiègle, joueur, hyperactif, intelligent, têtu, il a aussi tendance à mordre :

  • quand il n'est pas content ;
  • quand il découvre des nouveaux objets ;
  • quand il joue.

Même si le furetadore sa cage agrémentée de différents accessoires pour qu'il puisse jouer et ne pas s'ennuyer, il aime également sortir pour explorer le domicile de ses maîtres. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas le laisser seul en liberté car il pourrait :

  • faire des dégâts (fils et prises électriques, coussins, plantes, moquette, objets divers, etc.) ;
  • disparaître dans la nature s'il a accès à l'extérieur.

Principes de base du dressage d'un furet

Pour bien dresser votre furet, il y a des attitudes à adopter et d'autres à proscrire.

Ce qu'il faut faire

Le meilleur moyen d'éduquer un furet est l'éducation positive, c'est-à-dire le caresser, le féliciter ou le récompenser en lui offrant des friandises quand il a bien fait. Le furet va associer le geste à la récompense. On le récompense bien entendu juste après qu'il ait bien fait et non plusieurs heures après, de manière à ce qu'il puisse faire le rapprochement.

Ce qu'il ne faut pas faire

Les punitions corporelles sont à proscrire, car le furet va associer le geste à la douleur. Il va donc devenir agressif, peureux et présenter des troubles du comportement. De plus, cela va développer son réflexe de morsure.

Évitez également de poser dans sa cage un furet énervé qui griffe et se débat, il obtiendra ce qu'il veut et recommencera.

En bref, il faut beaucoup de patience et de constance pour dresser convenablement un furet.

Les étapes pour un bon dressage du furet

Comme les autres animaux domestiques, le furet doit se soumettre à l'autorité de son maîtreet du reste de la famille, car il est un peu indiscipliné. Voici la marche à suivre dans le dressage du furet.

Faire connaissance

En règle générale, c'est l'éleveur qui commence l'éducation des furetons.Pour ce faire, il les habitue au contact humain en les manipulant régulièrement dans tous les sens et en les caressant pour mieux les apprivoiser.

Le furet doit ensuite s'habituer à votre présence, il est donc important d'être très souvent en contact avec lui. Vos mouvements doivent être sûrs mais doux, une main ferme dans un gant de velours,pour créer un climat de confiance. Il est important de ne jamais brutaliser un furet, mais plutôt de prendre le temps de se découvrir mutuellement.

Apprendre au furet à ne pas mordre

Le fureton ne ressent pas la douleur comme nous, car sa peau est plus dure. Il faut donc lui apprendre à ne pas mordre. Sa peau étant très épaisse, il est habitué à mordre fermement ses congénères et ne se rend pas compte qu'il nous mord plus fort que nous ne pouvons le supporter.

Quand un fureton mord sa mère par jeu ou pour se rebeller, elle attrape son bébé par la peau du cou puis le relâche. Le bébé repart dans son coin, tout penaud et sans demander son reste. Les furetons ont un grand respect pour leur mère, cela doit donc être la même chose avec vous.

Il y a plusieurs possibilités pour apprendre à un furet à ne pas mordre, comme :

  • Pousser un cri aigu ou un non très ferme dès que le fureton vous mord assez fort : ce dernier doit lâcher prise.
  • Le secouer par la peau du cou comme le fait sa mère.
  • L'ignorer et le remettre dans sa cage en guise de punition.
  • Stopper le jeu et le plaquer au sol pendant quelques minutes.

Apprendre à son furet à être propre

L'éducation a la propreté vient assez facilement. Toutefois, le furet n'est pas aussi propre qu'un chat, qui va directement dans sa litière : il faut le lui apprendre.

Si vous êtes pressé, il suffit, les premiers jours, de le laisser dans sa cage avec sa litière car il apprécie une maison propre. La litière du furet sera donc posée dans un coin de la cage, écartée de la nourriture et de l'eau.

Lors de ses sorties en liberté, quand il joue ou explore votre maison :

  • Placez plusieurs litières à sa portée dans des coins stratégiques de votre maison ou de votre appartement.
  • Pensez à le mettre dans sa litière environ toutes les demi-heures ou chaque fois que vous le voyez reculer tout en cherchant un coin pour déféquer.
  • Dès que le furet se soulage dans la litière, n'hésitez pas à le caresser, à lui adresser des louanges ou à le récompenser par une friandise.

En revanche, il ne sert à rien de mettre le nez du furet dans ses excréments quand il a fait ailleurs que dans sa litière : il ne fera pas la relation, et de plus, il renifle de lui même ses excréments.

Apprendre à son furet à ne pas creuser

Les furets adorent creuser dans la nature, il en est de même à la maison. Pour leur apprendre à ne pas creuser, vous ne devez pas délaisser votre compagnon et passer du temps avec lui pour éviter qu'il ne s'ennuie. Il en perdra l'habitude rapidement. Dans le cas contraire, protégez vos coussins, tapis ou autres affaires sachant qu'il trouvera de quoi s'occuper.

Vous pouvez également prévoir :

  • des sorties dans le jardin où il pourra creuser autant qu'il en a envie ;
  • une grande boîte débordant de terre ou de sable, qui représentera pour lui un nouveau terrain de jeu, et où il pourra creuser sans dommage.
Furet

Furet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour bien connaître l'animal
  • Des conseils sur l'acquisition et l'éducation d'un furet
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choisir son furet

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider